Les éditeurs de littérature de jeunesse s’engagent à promouvoir des collections adaptées aux lecteurs « dys ». Une belle aventure qui se poursuit !