En faisant le tour de tout ce qui ce dit à propos d’Internet (Thème culturel 2016 des BTSA) sur le Web , je défie les étudiants de repérer les figures de styles se cachant dans le texte ci-dessous…

Accumuler, mémoriser, organiser, sélectionner…ces opérations qui ont défini l’encyclopédisme ; multipliées et accélérées à la vitesse de la lumière, elles correspondent aux possibilités d’internet. Alors, tel Spiderman dans le contexte d’une société en réseau, j’ai osé, goûté et aimé me promener sur la toile. Je découvre un internet qui se lâche, un internet ému…

Je vois en Twitter, une place publique mondiale…Je découvre le Web, cette autoroute de l’information, et rentre dans une bibliothèque publique, une véritable mine de l’information où la seule entrave à la liberté sont les spams, et la pub.

Attention aux pièges culturels : en croyant que nous avons davantage de choix individuels alors que l’ensemble des choix qui s’offrent à nous, tend à se réduire aux traces laissées sur le Net. Attention à ne pas sombrer dans la monoculture ou à ne voir en Wikipédia qu’une encyclopédie de l’ignorance.

Je découvre qu’on parle d’internet numérique et de forum de discussion.. je m’enrichis de ce minuscule Big-bang et je comprends que qui maîtrise Internet, maîtrise le monde !

A vos Stabilos ! Ce texte est un bon entraînement à l’Epreuve Terminale n°1 des BTSA où il n’est pas rare de trouver cet exercice …