Comment emmener les jeunes à s’exprimer librement face aux nombreux dilemmes sanitaires et émotionnels qui les entourent ?               

Le jeu novateur et éducatif “Feelings” nous permet de répondre à cet objectif, notamment, lors d’activités consacrées aux différents parcours « éducation-santé » proposés dans nos établissements scolaires. 

Les éléments du jeu sont principalement composés de cartes représentant les sentiments (colère, déception, satisfaction, dégoût, fierté, etc.) des participants face à une situation du jeu. Un joueur est apparié à un ‘ami’, et doit aussi deviner « ses sentiments ».

Ce jeu a permis aux jeunes des deux classes de seconde de s’exprimer sur des questions diverses en présence de leurs professeurs. Cette activité avait pour principal objectif de permettre aux jeunes de mieux se connaitre, et même de faire d’autres connaissances en dehors de leur classe.

Ils disaient des choses qu’autrement ils n’auraient pas forcément exprimé :  “J’ai eu à voler une fois… mais je ne le ferais plus…” disait une jeune fille lorsque la situation sur le plateau cherchait à connaitre l’attitude qu’elle adopterait devant un ami qui l’inciterait au vol. Elle choisit alors le sentiment de « la colère » en justifiant son choix : « Un véritable ami ne me pousserait certainement pas à un tel geste… ».

Des joueurs « appariés » disaient  par exemple : “ Tel que je le connais, je sais qu’il sera en colère” ; ou “elle va surement être fière” en tentant de deviner le sentiment de leurs amis(es), camarades de classes.

Ce jeu permet aux jeunes de pourvoir s’exprimer librement sur leurs sentiments quand ils se trouvent face à une situation.  Ils se rendent ainsi comptent des décisions à prendre face à certaines situations puis des répercussions plus ou moins importantes sur eux. Un jeune qui prend part régulièrement à ce jeu pourrait ainsi éviter certaines erreurs dès lors qu’il aurait déjà réfléchi sur le sujet. De plus, le jeu crée une certaine fraternité entre les jeunes qui y jouent, et en s’écoutant ils arrivent à mieux se connaitre pour mieux se côtoyer et développent leur tolérance à l’autre.

« Feelings » n’est pas un simple jeu de divertissement, c’est un  jeu sérieux !  Il peut-être mis en place par le CPE, la vie scolaire, le professeur d’ESC, ou lors de séances pluridisciplinaires suite à un problème de harcèlement, ou pour éviter un conflit.

 

 

Et s’il était encore nécessaire de vous démontrer les autres qualités de ce jeu, de très nombreux témoignages coïncident  sur  sa facilité et sa rapidité de mise en place avec des règles  simples. Sans compter qu’il s’agit d’un jeu qui peut être réalisé pendant un temps réduit (pause méridienne par exemple) ; et surtout avec des situations adaptées à l’âge des élèves…